print

Soupe citrouille thaï

soupe citrouille thai

N’êtes-vous pas d’accord avec l’idée que le marché Jean-Talon fait partie de l’âme gastronomique de Montréal?

J’habite près du marché. Il suffit d’une marche de santé ou de quelques coups de pédales pour me retrouver au cœur de ce lieu vivant et coloré, ce théâtre de vie et de saveurs, lieu authentique où il fait bon flâner, goûter, jaser, découvrir et bien sûr remplir ses sacs de délicieuses trouvailles. Bambocher à travers les étals du marché ou simplement y prendre un café n’est-il pas un véritable antidote à la grisaille?

Si vous êtes amoureux du marché et que vous n’avez pas encore feuilleté le livre MARCHÉ JEAN-TALON, recettes et portraits, de Susan Semenak, dépêchez-vous de passer par votre librairie préférée! Véritable hommage à ce lieu incontournable de la vie montréalaise, le livre-album illustré de magnifiques photos permet de mieux connaître les différents producteurs et acteurs du marché tout en gagnant une bonne dose d’inspiration recettes.

Les propos et recettes étant présentés par saison, j’ai débuté ma lecture par le chapitre sur l’automne. C’est une recette à l’image du marché – combinant ingrédients locaux et inspirations internationales – que j’ai mijotée en premier. Plusieurs autres m’ont donné l’eau à la bouche et ne tarderont pas à être essayées… mais d’ici là, à la soupe !

Soupe citrouille thaï
Environ 8 portions

Ingrédients
30 ml (2 c. à soupe) d’huile végétale
2 petits oignons, hachés
3 gousses d’ail, écrasées
15 ml (1 c. à soupe) de gingembre frais râpé
15 ml (1 c. à soupe) de pâte de cari rouge
1 petite patate douce pelée, en cubes
1 petite citrouille pelée, en cubes
1 boîte de 400 ml (13,5 oz) de lait de coco
750 ml (3 tasses) de bouillon de poulet
10 ml (2 c. à thé) de pâte de tomate
15 ml (1 c. à soupe) de jus de lime frais

Préparation

  1. Faire revenir les oignons dans l’huile environ 2 minutes à feu moyen.
  2. Ajouter l’ail, le gingembre et la pâte de cari ; poursuivre la cuisson 1 minute en brassant.
  3. Ajouter la citrouille épépinée, le lait de coco, le bouillon et la pâte de tomate. Porter à ébullition puis baisser le feu. Mijoter à découvert 20 minutes ou jusqu’à ce que la citrouille soit tendre. Retirer du feu et laisser tiédir.
  4. Réduire en purée dans un mélangeur. Incorporer le jus de lime. Garnir de coriandre et de piment fort, si désiré.
Référence. Recette du livre Marché Jean-Talon, recettes & portraits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>